Dans les locaux du collectif IPN,  en 2014, nous avons improvisé un skatepark sonore équipé de capteurs.

 

Le principe est d'explorer l'environnement urbain du point de vue de rideurs (skate, rolleurs..) et utiliser des modules skatables comme terrains d'expression sonore.

 

Le resultat stimule les sens à la fois pour le regardeur que le rideur.

 

Ce travail est en cours de recherches et est voué à s'integrer au seins de projets d'urbanismes ludiques ou comme pièces performatives designées.

 

Antonin DETEMPLES et Steven BACHIMONT